referencement
 http://fr.1001mags.com/
http://fr.1001mags.com/

Les armes à feu ont pu se fonctionner au fil des années et des civilisations, après avoir en premier été en tant qu’assez primitifs lance-flammes, et ont fait leur apparition au cours du 8e siècle sur le continent Asiatique, plus précisément dans la Chine.

Message écrit par : Blindé

L’artillerie lourde a été le début d’un notable changement pour ce qui est du déroulement des guerres, les dégâts qui sont générés par les armes, et également la distance de portée de celles-ci évoluant de manière exponentielle. D’un autre côté, les armes de poing se sont en outre développées, et si les armes de type lourdes sont plus présentes au sein des forces armées, il est utile de remarquer que 0% des armes à feu en circulation sont en la possession de civils. Dans la mesure où on estime à environ 800 millions la quantité d’armes de poing qui circule dans le monde, c’est un pourcentage plutôt important.

Il existe le préjugé qu’à mesure que lorsqu’on trouve beaucoup d’armes à feu dans un pays, plus la possibilité de violence augmente. La violence dans un pays n’était pas nécessairement en fonction du nombre d’armes à feu aux mains des civils, parce que des études ont prouvé que ce n’est pas entièrement vérifié. Prenons par exemple le Nigeria, au sein duquel les armes sont grandement en circulation, sans que cela n’affecte la présence ou non de conflit dans le pays. On associe entre autres la présence massive d’armes à feu d’armes à feu avec le souci de la délinquance; différents pays d’Amérique Latine se présentent en tant qu’antithèse, parce que la délinquance au sein de ces pays se trouve être plutôt importante, sans que la population soit réputée pour avoir une moyenne élevée d’armes par personne.

Étant plus ou moins le même principe que les armes à gros calibre comme les canons, le procédé qui permet à la balle d’être éjectée est plutôt simple : la balle est éjectée jusqu’à une vitesse qui dépasse la vitesse du son, grâce à l’explosion d’une charge de propulsion qui cause de la pression. Il se trouve une puissance limite concernant l’explosion, et ainsi de la vitesse de la balle, car au-delà d’une puissance spécifique, l’explosion peut détruire l’arme elle-même, et donc devenir un danger potentiel pour l’utilisateur.

fr.1001mags.com |

  • Flux RSS 1001 MAGAZINES : 1001 MAGAZINES


































































  • Clefs n°63 2016 - 23-11-2016
    Dans ce numéro : spécial innovation technologique.












  • Lui n°208 mai 1981 - 12-10-2016
    Dans ce numéro : Véronique Genest, l'héroïne de Zola révélée par la télé.